Maïté Sinave

CV (pdf)

MEMBRE UDA            
LANGUES Français et anglais sans accent
TAILLE 5’7’’ 
CHEVEUX Blond vénitien naturel    
YEUX Bleus

TÉLÉVISION

  • CEREBRUM II, Membre du jury, réal. Guy Édoin et Catherine Therrien/Sphère média/2019

THÉÂTRE

  • CRISS DE FOLLES, Jeanne, m.e.s. Maïté Sinave/2019
  • MÈRE, Cécile, m.e.s. Pol Pelletier/2018
  • THE USA DOESN’T EXIST, Mylène, m.e.s. Alain Mercieca/2018
  • SOLID BRONZE, Susan, Donna et Edith, m.e.s. Sandi Armstrong/2017
  • LE TRUST CLUB, Aphrodite, m.e.s. Myriam Fugère/2016
  • ORGEUIL, POURSUITE, DÉCAPITATION, Marion, m.e.s. Denis Marleau/2016
  • BRITANNICUS, Agrippine, m.e.s. Louis-Karl Tremblay/2015
  • ROMÉO ET JULIETTE, Juliette, Mercutio et le Prince, m.e.s. Louis-Karl Tremblay/2014

CINÉMA

  • DES SOLITUDES (court), rôle de Claude, réal. Marwen Tlili/Cinéma Politica/2018
  • DÉPFLIES (court), rôle de Virginie, réal. Danny Bélair/2014
  • OGOKI NIGHTS, rôle de Plantera, réal. Samuel Barrette/2013
  • THE CONCH (court), rôle de Cynthia, réal. Danny Bélair/2013
  • CAFÉ CAFÉ THE MOVIE, rôle de Francesca, réal. Eric Amber/2011

FORMATION

  • ÉCOLE SUPÉRIEURE DE THÉÂTRE DU L’UQAM PROFIL JEU, PROMOTION 2016

HABILETÉS CONNEXES 

Écriture dramatique, improvisation, mise en scène, jeu clownesque, coiffure, piano, chant. 

PUBLICITÉ DESJARDINS

THE CONCH (anglais)

OGOKING (anglais)

CAFÉ CAFÉ (bilingue)

LAST STOP LOVE

Diplômée de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM en 2016 et conteuse pour les Fantômes du Vieux-Montréal depuis 2013, Maïté participe à de nombreuses coproductions avec le metteur en scène et réalisateur Alain Mercieca. Elle décroche son premier rôle principal dans le long-métrage Ogoki nights où elle joue une planteuse d’arbres punk qui n’a pas froid aux yeux. Improvisatrice de talent, elle met sur pied en 2012 Les Lundis au Théâtre Sainte-Catherine, soirée d’improvisation hebdomadaire qui accueille un grand nombre de spectateurs chaque semaine. En août 2018, lorsqu’elle écrit et joue son premier monologue de théâtre Mère dans le cadre du festival Shakespeare in the ruelle à Montréal, elle découvre sa passion pour l’écriture. En avril 2019, elle met en scène et joue dans le collectif de femmes Criss de folles . Elle est présentement en processus de création de sa pièce Enfant Ritalin, pièce solo abordant les thèmes du diagnostic du TDA/H au Québec, le manque de ressources en milieu scolaire et notre éternelle course vers la performance.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer